DISCIPLINES de la WORLD ARCHERY



Actuellement, au niveau mondial, 2 fédérations font la promotion des différentes disciplines du Tir à l’Arc :

  • la Fédération Internationale de Tir à l’Arc (FITA) devenue la World Archery Federation (WA) en
  • l’International Field Archery Association (IFAA).

En France, le tir à l’arc est représenté notamment par la Fédération Française de Tir à l’Arc (FFTA).

Chaque fédération possède des règles de compétitions différentes et n’autorisent pas les mêmes matériels lors des compétitions. Ces règles sont en constante évolution.

Dans toutes les pratiques de la WA et affiliées, énumérées ci-dessous, le compétiteur doit tirer ses flèches dans un temps imparti. Le temps imparti pour tirer une volée de 6 flèches est de 4 minutes. Lors des tirs en équipe (3 tireurs), le temps est chronométré alors que les tireurs se succèdent sur le pas de tir. Les catégories d’arcs autorisées varient selon la compétition. De même, les distances et les tailles de blasons ne valent que pour certaines catégories d’archers : cadets, juniors, seniors, vétérans et super-vétérans.


TIRS EN LIGNE : 

 

Ces disciplines se pratiquent sur cibles anglaises :

Valeur de chaque zone (en points) sur une cible anglaise.

TIR EN SALLE (INDOOR):

 

En compétition, le « Tir en Salle » se pratique à 18 mètres sur blasons (cible) de ø40 cm (ou ø60 cm à 25 mètres) ou sur « trispots » (trois spots alignés, équivalents aux zones centrales du blason de ø40 cm ou ø60 cm), en deux fois 10 volées de 3 flèches, soit 60 flèches (sur les trispots, une flèche par spot).

En France, les 2 catégories « Arcs Nus » (barebow) Hommes et Femmes ont été créées en 2006 et tirent sur cibles de ø40 cm à 18 mètres. Depuis 2007, les jeunes « poussins » peuvent concourir et doivent tirer sur blasons de 80 cm de diamètre. Les Benjamins et Minimes tirent sur des blasons ø60 cm à 18 mètres et ø80 cm à 25 mètres.

Il existe aussi une discipline appelée « FITA Salle » qui est l’ancienne formule du tir en salle où l’on tire aux distances (60 flèches à 18 mètres et 60 flèches à 25 mètres, ordre au choix de l’organisateur).

 

TIR EN EXTÉRIEUR (TIR OLYMPIQUE ou FITA):

 

Tir sur cible en plein air, sur terrain plus ou moins plat (par ex. un terrain de sport).

En arc classique, il s’agit de la discipline olympique, et se pratique à une distance de 70 mètres sur blason de 1,22 mètres.

La distance est réduite pour les catégories « jeunes » : 60 mètres pour les cadets, 40 mètres pour les minimes et 30 mètres pour les benjamins. Pour ces deux dernières catégories, le blason est réduit à 80 cm.

Depuis 2011, les arcs à poulies tirent à 50 mètres sur blason de 80 cm réduit au 5 (c’est-à-dire qu’il n’y a pas les zones de score de 1 à 4 points).

 


TIRS DE PARCOURS :

 

TIR EN CAMPAGNE :

 

Discipline internationale, qui se pratique en terrain accidenté à découvert ou en sous-bois, sur un parcours de 24 cibles dont les distances sont : 12 connues et 12 inconnues (panachage au choix de l’organisateur).

Pour les arcs classiques et les arcs à poulies :

  • les distances connues vont de 5 à 60 mètres,
  • les distances inconnues vont de 10 à 55 mètres.

Pour les arcs nus (sans viseur) :

  • les distances connues vont de 5 à 50 mètres,
  • les distances inconnues vont de 5 à 45 mètres.

Dans tous les cas, l’archer tire 1 volée de 3 flèches par cible, soit un total de 72 flèches. Il dispose de 3 minutes pour tirer ses 3 flèches (avant le 1er janvier 2008, il tirait en 4 minutes).

On trouve 4 types de blasons en tir campagne :

Valeur de chaque zone (en points) sur une cible de Tir Campagne

  • les « Birdies » : trispots de 20 cm de diamètre, qui permettent de tirer à des très courtes distances. On en trouve 4 par cible, 1 par archer du peloton.
  • les « Gazinières » : 40 cm de diamètre, qui permettent de tirer à des distances courtes. On en trouve également 4 par cible.
  • les « 60 » et les « 80 », qui permettent de tirer à longue distance. Leurs noms indiquent le diamètre des blasons.

 

TIR NATURE :

 

Le « Tir Nature » est un parcours de 42 cibles, ou 2 x 21 cibles, placées à distances variables (5 à 40 mètres) qui se pratique en pleine nature. Les cibles sont des images animalières comportant une zone tuée et une zone blessée. Sur chaque cible l’archer doit évaluer la distance et tirer 2 flèches en 30 ou 45 secondes (en fonction du type d’arc ou de la catégorie d’âge), chaque flèche étant tirée d’un pas de tir différent.

Un concours officiel se déroule sur 2 parcours de 21 cibles dans la journée. La discipline requiert les caractéristiques suivantes : déplacement et tir rapide, précision. En aucun cas cette discipline ne doit être comparée à la chasse où la distance de tir ne doit jamais excéder 20 mètres. Il arrive régulièrement que la position du tireur soit complexe pour avoir un bon angle de tir.

Les points sont comptés de la façon suivante :

  • 1ère flèche : zone tuée 20 points, zone blessée 15 points.
  • 2ème flèche : zone tuée 15 points, zone blessée 10 points.

 

TIR 3D :

 

Le tir 3D est relativement récent. Il tient son nom du fait que l’archer ne tire pas sur une représentation en deux dimensions, mais sur la réplique d’un animal. L’idée étant de se rapprocher d’une situation de chasse. Il existe de nombreuses réglementations à travers le monde, où il faut trouver la fenêtre de tir optimale.

Pour le tir 3D de la World Archery Federation, les règles suivantes s’appliquent :

  • L’archer dispose de 1 minute 30 secondes pour tirer 2 flèches en qualification, 1 minute pour tirer 1 seule flèche en duel.
  • L’utilisation de jumelles est autorisée jusqu’à un grossissement x 8,5 .
  • L’overdraw (techniques permettant à un archer d’une allonge donnée de tirer des flèches plus courtes que son allonge) est interdit pour les arcs à poulies.

 


Sources :
http://fr.wikipedia.org/
http://www.ffta.fr/
http://worldarchery.org/